top of page
Blog: Blog2
Rechercher

A cause de... & grâce à ...

A cause de …. Je souffre.

Grâce à… Je me libère.

Nous pouvons toujours voir les choses sous un nouvel angle.


**********


Lors d’une cérémonie, je ressentais comme un poignard planté dans mon plexus solaire.


J’ai posé une main sur celui-ci et j’ai plongé dans un espace noir très noir ; alors que nous étions en pleins jour.


Je me souviens très bien que plus c’est noir, plus c’est essentiel d’y aller pour rallumer la lumière.


Ne voyant rien et ressentant seulement une grande souffrance, j’ai demandé au plexus de me raconter notre histoire… et le film de ma vie a commencé à défiler en prenant racine dans ma toute petite enfance, jusqu’à l’âge adulte ou j’ai rencontré beaucoup de personnes qui ont remis ma parole en doute, et qui allaient jusqu’à remettre qui j’étais en question.


J’ai compris pourquoi je n’avais jusqu’ici, pas eu beaucoup d’estime pour moi-même et beaucoup de mal à gravir la montagne forte et solide de la foi, de la confiance.


J’ai commencé à en vouloir à toutes ces personnes et plus je me disais que s’était à cause d’elles et plus la souffrance était présente.


Je pleurais quand tout à coup, je me suis souvenue d’une guidance que j’avais reçue juste dans la nuit précédente :


« regarder les choses sous un nouvel angle ».


Je me suis répété cela intérieurement « regarde cela sous un autre angle ».


Et puis j’ai commencé à ressentir de la gratitude, une profonde gratitude car ces personnes m’ont apprise à chercher la reconnaissance au-dedans moi, car elles m’ont permises de trouver la force de m’aimer et de m’encourager par moi-même.


Tout cela n’était plus à cause d’elles mais grâce à elles.


La lumière est revenue dans mon plexus et j’ai senti que le soleil intérieur relié à ma puissance avait toujours été là.


Je pense que c’est un véritable entrainement que de garder en soi les belles choses et de ne plus accepter celles qui nous font mal.


La cérémonie touchant à sa fin, je me suis aussi souvenu que bien des personnes avaient eu aussi des paroles soutenantes et encourageantes dans ma vie ; que ça soit des proches, mon compagnon, mes amies... et j’ai ouvert les yeux la dessus; sur les paroles des personnes qui avaient vu en mon âme et qui avaient cru en moi.


Et puis les miennes, mes propres paroles… m’encourageant que j’allais y arriver, que la vie m'aime, et que oui... j'allais y arriver.


Je voulais vous partager cela, car nous avons toujours le choix de voir les situations que nous vivons sous différents angles ; je crois qu’il est plus facile de les voir sous un angle plus « négatif », celui-ci nous permettant parfois, de rester dans un rôle de victime qui semble si bien nous aller.


Alors que non… il ne nous va pas, et il nous fait mal.


Nous sommes tous des écorchés de la vie à différents degrés mais nous avons tous été blessés, nous avons tous eu mal à l’âme et je sais très bien que certaines choses sont vraiment douloureuses, mais n’oublions pas que grâce à cela, nous sommes la personne que nous sommes et que si nous arrivons à tourner notre regard là ou nous sommes aujourd’hui et que c’est ainsi que nous avons été sculpté par la vie, nous pouvons arriver à rendre grâce pour cela....


Du plus profond de notre coeur.


A cause de … je garde mes chaînes...


Grace à… je libère et je me libère.


A notre liberté

Audrey.




10 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout

Comments


bottom of page