top of page
Blog: Blog2
Rechercher

Aimer nos ténèbres

TransMission

Ce que je vais vous transmettre ici, est l'enseignement qui est ressorti d'une expérience que j'ai vécue il y a quelques jours.

Cette transmission a pour but d' aider, d'éclairer les coeurs et les âmes de ceux et celles qui en ont besoin.

***********

Nous rencontrons des personnes toxiques uniquement pour guérir de nos propres parts toxiques toujours dans le but ultime de s'aimer sans conditions.

Il est facile d'aimer les parties lumineuses de notre être et de les montrer ; il est bien plus difficile d'aimer nos parties perverses, toxiques.... Pourtant... c'est bien celles-ci qui ont besoin de tout notre amour.

Lorsque nous rencontrons des personnes toxiques, elles font écho à nos propres parts toxiques qu’on refuse de regarder.

Et c'est compréhensible, car ces parts sont presque inacceptables...

Dieu/ la source/ l'univers/ nous donne toujours l'occasion de nous aimer un peu plus et cela passe parfois par des situations très très très inconfortables.

Ces expériences sont parfois si amères... mais si nous arrivons à nous souvenir que c'est toujours vers l'amour, pour l'amour alors nous pourrons pardonner et nous pardonner.

Les personnes toxiques de votre entourage ont été choisies par votre âme pour jouer le rôle qu'elles tiennent pour que vous vous regardiez au dedans.

C'est vous qui avez distribué les rôles, vous et vous seul.

Mais c'est dur... Parce que nous oublions...

Nous oublions que nous leurs avons donné ces rôles et elles oublient qu'elles ont accepté ceux-là. Devenir conscient est un effort de chaque instant qui permet de ne plus souffrir et de sortir de ces expériences traumatisantes.

Devenir conscient c'est sortir de la peur qui hait pour aller vers l'amour qui aime.

Quand on se souvient de tout cela il n'y a plus de souffrance.

Il n'y a que ces rôles dans cette grande pièce de théâtre.

Dernièrement j'ai vu des "monstres" reflétant mes propres "monstres".

S'était tellement fort que j'en ai perdu l'appétit. Je me suis trouvé horrible et je n’imaginais même pas que tout ça était en moi.

Parce que oui, c’est beaucoup plus facile d’accepter d’être l’illuminé, la sage, la joie !

Et puis j'ai médité, je me suis donné de l'amour, j'ai pleuré, j'ai demandé de l'aide à dieu, j'ai demandé à comprendre et j'ai reçu tout ce que je viens de vous dire.

Le pire "monstre" n'est que l'amour déguisé, nous rappelant à quel point tout doit être aimé dans sa totalité et jusqu'au fin fond de nos ténèbres.

Ce sont ces ténèbres qui ont le plus besoin de notre lumière et de notre amour. Si nous devenons conscients qu'un jeu se joue alors l'expérience deviens douce.

Cela dit, si entre 2 parties, l’un a ressenti et conscientisé mais que l’autre n'est pas synchro dans cette compréhension ; alors nous ne pouvons pas forcer sa prise de conscience qui arrivera au bon moment dans son cheminement unique.

Ainsi, il est préférable de s’éloigner en remerciant pour cela, et en souhaitant le meilleur pour cette personne avec laquelle vous avez été activé dans vos parties sombres.

Il n'est pas toujours évident d'être synchro dans nos prises consciences et parfois l'oubli est tellement fort que même si nous retrouvons la mémoire, nous devons laisser les autres la retrouver par eux même.

Rappelez-vous que pour recevoir les enseignements de la source, vous devez d'abord quitter l'espace de la haine et de la peur, pour faire un chemin intérieur d'amour et de sagesse.

Si vous vivez une expérience difficile, écartez-vous, revenez à l'amour en vous par tous les moyens que vous connaissez (prières, méditations, mots doux...) de vous à vous. Et laissez l'enseignement de la source venir jusqu'à vous.

La vie ,la source vous aime tellement, que jamais rien n'est fait pour vous faire souffrir ! Jamais ! Devenir conscient c'est choisir de ne plus souffrir, c'est choisir l'amour.

Puissions-nous retrouver le chemin de la conscience, car sur ce chemin, nous sommes réveillés. Je nous aime très fort.

J’ai quitté mes masques de monstre ^^je vous envoie des gros bisous de mes premiers jours de périple qui me permettent d’écrire et de me rencontrer dans mes pires endroits intérieurs mais aussi dans les meilleurs.

Je vous souhaite de vous découvrir pour le pire et le meilleur.

Vers l’amour, pour l’amour ! Toujours.

Aho ! Audrey




12 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout

Comments


bottom of page