top of page
Blog: Blog2
Rechercher

Autosabotage



C'est quoi l'autosabotage?


Une façon de s'interdire au bonheur ( inconsciemment) de multiples façon car:


- on ne le mérite pas - on ne veux pas changer - on est coupable etc...


L'autosabotage c'est compliquer une situation, chercher le conflit, se pourrir la vie et cela peut arriver lorsque nous sommes à deux doigts de faire le grand saut de changer intérieurement.


Je vous partage cela, car à chaque fois que je suis à la sortie d'une retraite chamanique ou de nombreux mécanismes se sont nettoyés, l'égo a peur... peur de mourir.


Ainsi, j'ai bu observer qu'a chaque sortie de retraite, je cherchais le conflit avec mon compagnon pour quelque part 'me punir' du bonheur nouveau qui arrive en moi.


Comment couper cela?


Simplement, vous allez le sentir car ça va rendre l'atmosphère lourde, ça va vous faire mal au ventre, ça va vous rendre nerveux et triste, vous allez voir que la situation est en train de flamber sous vos yeux.


Vous pouvez éteindre ce feu parfois il faut quelques minutes, parfois quelques heures...


L'important dans ce témoignage n'est pas de savoir si oui ou non nous avons tord ou raison dans une situation donnée, si oui ou non c'est bien nous qui allumons ce feu ou pas, juste... que vous ayez une petite part de responsabilité, une grande ou aucune vous pouvez éteindre le feu en revenant à de la douceur, pour vous, pour l'autre, en respirant calmement.


Et si c'est très clair, et que vous observez l'autosaboteur entrer en scène ne le jugez pas et rappelez lui simplement que dans toutes situations il peut y avoir de la paix et de l'harmonie .

Vous pouvez être l'initiateur de cela dans la situation en question .


Rappelez-vous, les grandes guerres s'arrêtent lorsque dans notre coeur nous lâchons les armes.


Voici quelques conseils pour vous aider à sortir de ces mécanismes.


- Lorsque vous prenez conscience que vous vous sabotez, affirmez quelque chose dans votre tête ou à voix haute tel que:


- je mérite d'être heureuse - je casse la boucle et m'offre une réaction nouvelle - je lâche mon mécanisme - je suis responsable mais pas coupable - j'éteins le feu et amène de la douceur - je suis la paix

...


Prenez quelques minutes pour observez le fameux triangle de Karpman pour regarder si vous vous identifiez comme victime, sauveur, persécuteur.


Voici quelques questions que vous pouvez vous poser:


* Est-ce un auto-saboteur de type « victime » ? Avez-vous l’impression qu’on vous en veut ? Que vous n’avez pas de chance ? D’être la victime des autres ou d’événements particuliers ?

* Est-ce un auto-saboteur de type « persécuteur » ? Avez-vous l’impression de toujours vouloir avoir raison ? Etes-vous en colère ? En voulez-vous à quelqu’un pour ce qui vous arrive ? Êtes-vous dans la critique ?

* Est-ce un auto-saboteur de type « sauveur » ? Vous sentez-vous supérieur aux autres ? Êtes-vous gentil ou sympathique pour plaire aux autres ?


Puis apportez vous de l'amour, de la douceur, racontez vous une autre histoire sur vous m'aime, une histoire qui vous porte et vous soutient!


Une dernière chose demandez à vos guides de vous soutenir dans vos changements intérieurs, de vous aider à vous voir et à faire les modifications nécessaires à votre épanouissement et remercier pour cela.


Aidez vous des changements visuels (bouger les meubles de chez vous, redécorer votre maison, instaurer un changement dans votre environnement peut vous aider à changer intérieurement )


Essayez également de mesurer l'importance de cette situation, car très souvent, nous nous faisons des montagnes de choses parfois si futiles.


Cela dit, si cela est important pour vous, demandez vous comment vous pouvez exprimer cela sans vous punir, sans vous pourrir la vie.



Avec tout mon amour


Audrey


Je nous aime très fort.


7 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout

Comments


bottom of page