top of page
Blog: Blog2
Rechercher

Eternel instant présent


Tant qu'à préparer le "futur", tant qu'à planifier, à organiser...il est parfois bon de se prévoir un créneau (si petit soit il) pour ne plus rien avoir à planifier s'octroyer un moment d'éternité pour savourer l'instant présent.


C'est s'offrir un moment sans obligations, un moment vierge de tout, un moment dans lequel il n'y a rien à penser...et c'est possible.


On retrouve ces "break", poses, retraites, dans presque toutes les traditions & pratiques spirituelles.

Notre mental pourrait nous faire croire que ce n'est pas possible et chercher des excuses pour nous montrer que le monde ne peut pas continuer de tourner correctement si nous ne faisons pas ça, si nous ne pensons pas à ça, si nous nous occupons pas de cela...


Et c'est erroné!


S'offrir l'éternité c'est s'organiser un break, une pose... peut être que le temps d'une journée et d'une nuit.


Un moment ou l'on peut pleinement profiter de l'instant présent.


J'ai fais cette expérience dernièrement parce que j'étais fatiguée de planifier et d'avoir la moitié de mes corps énergétiques trois pas devant je ne me sentais pas unifiée...


Alors je me suis octroyer cela et c'est drôle car je n'ai presque jamais mangé aux heures des repas.


J'ai mangé quand j'avais faim, j'ai été et fait comme j'en avais envie en profitant de tout, pressée de rien... et j'ai commencé à ressentir de la paix et de la joie, réunifiée et reliée dans mon être qui avait juste besoin d'un truc simple qui fait du bien: l'instant présent.


Je n'ai pas ressenti de culpabilité de ne pas être "productive"; j'ai vraiment eu envie de me lâcher la grapinette ^^.


Il y a eu un matin ou je me suis levée à 11H ... je ne me suis pas réveillée parce que j'ai vu l'heure tardive sur mon réveil... je me suis réveillée parce que je n'avais plus sommeil.


Il y a une dizaine d'année de cela, je me souviens d'un matin d'hiver; il était 6h et j'avais froid, j'étais exténuée de me réveiller à cette même heure depuis 7 ans et je me souviens exactement de ce jour la car c'est le jour ou je me suis dit que j'allais faire des choix de vie qui allaient m'amener vers la liberté de pouvoir m'offrir du temps: juste pour être.


ça a prit du temps mais ça s'est réalisé.


Au départ, quand je bénéficiais de ces doux moments j'avais de la difficulté à en profiter pleinement car mon esprit était encore trop conditionné pour en profiter pleinement sans culpabilité.

Ici, en occident, nous apprenons à être productif, efficace... il n'y a pas toujours beaucoup de place pour "être".


Alors voila il y a quelques jours j'ai touché ça au dedans, et ça m'a fait me sentir vivante.

J'avais très envie de vous le partager pour que ceux et celles qui ne s'offrent pas souvent ces moments de breaks soient peut-être inspirés à le faire car c'est un beau cadeau

C'est un bon entrainement pour lâcher prise savourer cet état d'être ou on ne contrôle plus rien et ou tout va bien quand même .

S'offrir l'éternité de l'instant présent. Juste à être là... pleinement là.


Audrey.

Je nous aime.




7 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout

Comments


bottom of page