Rechercher

La conscience d'être

"Sois l'arbre, sois le faucon, sois le vent, sois la respiration, sois le ciel... deviens, incarne et tu entreras au coeur des secrets de tout ce qui est!"




Je suis en train de lire un livre incroyable qui s’appelle 'la vie secrète de la nature' de Peter Tompkins.


A l'intérieur de l'ouvrage, j'ai souligné certains passages et l’un d’entre eux est profondément entré en résonance.


Tout d’abord, lorsque je l’ai lu, j’ai senti qu’il y avait quelque chose de profond, mais il m’a fallu le relire à plusieurs reprises afin de pouvoir le ressentir pleinement.


Et puis, tout s’est éclairé :


L’auteur, dans ce passage, explique que pour bien comprendre et ressentir il faut être l’objet ou l’être en question :


Sois l’arbre, le faucon, sois le vent…


Lorsque j’ai lu cela, je me suis dit que ça pouvait s’appliquer à absolument toutes choses.


Alors je me suis assise et j’ai essayé avec d’autres mots…


‘Sois l’amour.’ Et j’ai ressenti…


Plutôt que de chercher à ressentir l’amour comme si on l’appelait à nous, comme si s’était quelque chose d’extérieur à nous et comme si nous en étions séparé, nous pouvons le ressentir en le vivant, en l'incarnant.


Soyons l’amour.


Je me suis donc répétée cela :


« Ne cherche pas à ressentir l’amour Audrey, sois l’amour. »


C’est en me disant cela qu’ il s’est passé quelque chose de très profond, en fermant les yeux et en me mettant dans la posture ‘je suis cet amour’ quelque chose de puissant s’est produit.


C’est comme si l’amour que je ressentais comme quelque chose d’extérieur que je peux attraper ou ressentir mais qui n’est pas ce que je suis, fusionnait maintenant avec moi pour ne former qu’une seule essence.


Il en va de même avec tout ce qui existe…


Plutôt que d’aller chercher la paix en soi et si on se souvenais que nous sommes la paix, nous sommes tout et donc à partir du moment ou on se souvient que nous sommes tout, on peut ressentir dans toutes les cellules et dans tout notre champs énergétique ce sur quoi nous avons décidé de porter notre attention.


Afin de mieux ressentir cette expérience, installez vous confortablement, et prenons un exemple :-)


Prenons le soleil.


Fermez les yeux et ressentez le soleil…


Si je vous dit cela, peut-être allez vous ressentir la chaleur de ses rayons, ou le voir en image dans votre tête…


Maintenant, si je vous dit, ne ressentez pas le soleil, soyez le soleil !


La maintenant, soyez le soleil ! incarnez le!


Alors peut-être pouvez vous ressentir à quel point vous rayonner de toute part, à quel point le soleil c’est vous ! il est dedans, dehors, partout.


J’espère de tout cœur que vous allez pouvoir ressentir ces mots là.


Je me dis qu’on peut appliquer cette méthode pour absolument toutes choses que l’on souhaite connaître en son cœur, en son essence.


Je crois que je vais passer une bonne partie de mon existence à ressentir à être tout! tellement je trouve ça expansif à souhait :-)


Ressentir à être … tel ou tel chose


Whaouuuh voilà un beau programme d'expérience sans fin!


Je pense que c’est ainsi qu’on peut être au cœur de tout et au cœur de soi.


N’est-ce pas ce qu’on dit ? être au cœur de …


Je comprends mieux la notion d’infinie maintenant .


Si l’expérience est de tout ressentir ,d’être la moindre brindille, à l’expérience d’être le vent, une planète et tout ce qui existe…l’infini de ressentir d’être dieu.


Éternel.


Puissions-nous nous fondre dans ce que nous désirons ressentir en son cœur afin de fusionner dans l’Unité.


Ce n’est pas en nous, ni en dehors, C’EST Nous ! et nous pouvons l'incarner à chaque instant.


Je vous souhaite de merveilleuses fêtes de fin d'année et un Joyeux Yule.

Je vous embrasse très très fort.


Audrey Lehy.



248 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout