Rechercher

La danse, ma thérapie

Je me suis toujours dit que danser s'était honorer la vie.

C'est une prière, une offrande... à soi et au grand tout.




La danse est pour moi un chemin spirituel qui mène à la connaissance de soi et dans un espace où la question du sens de la vie ne se pose plus.

~ Annie Nganou, chorégraphe et danse-thérapeute, DAAMU Danse Compagnie



La danse est le souffle qui devient visible

~ Anna Halprin



Le corps est notre instrument de perception...

~ Caroline Gravel


La danse est le départ d'une grande aventure. Le monde de la danse est un endroit où les gens de partout se réunissent sur un même plan

~ David Earle


Il est difficile de rester coincé lorsqu'on est en mouvement

~ Kairos Alive (Kairos Dancing Heart / Choreography of Care)


La danse est un processus mental et physique d'acceptation de soi en tant qu'être entier. Une découverte interminable de notre identité.

~ Veroushka VK Eugene (Aurée Danse Création)





Je crois avoir eu beaucoup de chance d'avoir une maman qui a toujours aimé la danse et le chant.


Ses origines réunionnaises et malgaches ont laissé cette emprunte d'hymne à la vie à travers le rythme dont je suis fière d'en porter la signature.


Un métissage de culture, qui a continué de vivre en nous au travers la danse.



Lorsque j'étais anxieuse ou angoissée, j'entrais dans le salon et hop ! maman mettait de la musique, attrapait mes petites mains et me faisais danser, danser et danser.


J'ai vite ressenti que le mouvement chassait toutes les inquiétudes, et que revenir à son corps était une bénédiction pour sortir facilement des labyrinthes du mental.


Après avoir fait un tout petit peu de danse classique puis de moderne jazz, je me suis tournée vers la danse orientale puis tribal.


J'ai parcouru différents pays du monde pour participer à différents festivals de musique et de danse et comprendre ce que le mot 'transe' signifie:-)


J'ai intégré la tribu Troiata, danse de tribu (american tribal style) et renouée avec mes mémoires gypsy.




C'est devenu une aventure humaine incroyable, et un rendez-vous profond avec moi m'aime, avec le monde, avec le mouvement, avec mes soeurs, avec la vie...


Dans cet article, je vous partage un stage que j'avais organisé l'année dernière mais que vous pouvez à votre tour mener en groupe ou en individuel afin de ré apprivoiser votre corps et entrer dans la danse du mouvement :-)


Je vous souhaite de tout coeur, que cela sera contagieux et que la danse va vous toucher en pleins coeur comme ça été le cas pour moi :-)


Je vous embrasse très fort!


Audrey Lehy


ps: Je remercie toutes les professeurs et amies de danse : la famille :-) je vous aime.


Stage : Je danse la vie

Osmose thérapeutique et artistique.

Programme :

J’apprivoise mon corps, mon être : étirements, déplacements dans l’espace.

Mon corps et les éléments : comment danser l’eau, la terre, le feu, l’air.

Danse intuitive ressentie : un exercice les yeux bandés, pour ressentir son corps en mouvement à travers la danse intuitive.

Danse intuitive

Initiation au chant des voyelles

La danse existe depuis toujours, et a traversé le temps depuis la préhistoire, au moyen-âge jusqu’à aujourd’hui et cela sur toute la planète.


Nous tous, humains, avons toujours dansé…









Un peu d’histoire



Anna Halprin, née Ann Schuman le 13 juillet 1920 à Winnetka (Illinois), est une danseuse et chorégraphe américaine qui a développé une danse extrêmement novatrice dès les années 1950 avec sa compagnie, le Dancers' Workshop.


Pour Anna, la danse puise essentiellement à des nécessités primitives, exprimant des forces vitales. Ses premières études se concentrent sur l’anatomie et la physiologie du corps humain et sa relation aux forces de la nature et de l’environnement extérieur.


Anna : a eu le cancer et a voulu danser pour favoriser sa thérapie


Elle associe le mouvement aux émotions (Le mot émotion vient du latin motio = mouvement.

L'émotion est en effet un mouvement provoqué par une excitation extérieure.


Témoignage d’une personne malade ayant suivi les cours d’Anna :


« Après mon diagnostic, j’avais le sentiment que mon corps m’avait trahi et que je ne pouvais pas lui faire confiance.

J’ai dansé avec toutes les parties de mon corps et tant d’histoires en sont ressortis.


Anna : « je pense que la danse peut être utilisée à des fins si variées. C’est un rituel ce n’est pas une performance artistique, mais si vous avez envie que ça soit esthétique libre à vous, c’est ce qui compte pour vous. »


Tous les enfants de dieu ont le rythme dans la peau et nous naissons avec.


Partie 1 : « j’apprivoise mon corps » .

Réveil du corps.


Nous allons commencer par réveiller notre corps par le do in.

Vous pouvez vous octroyer 5 à 10 minutes le matin, au réveil.


Le do in signifie auto massage, c’est une pratique de médecine chinoise.


Il y a 4 phases à cette pratique :


La première : dépoussiérage

La seconde : friction

La troisième : percussion

Et la dernière : harmonisation


Dépoussiérage :


Nous allons commencer par se frotter les mains pour amener de la chaleur et de l’énergie dans celles-ci. Puis on dépoussière nos bras, le buste, les flancs en dépoussiérant vers le sol. Le bas du dos, les fessiers, l’arrière des cuisses, le devant des cuisses, les jambes les tibias, puis le visage, la nuque, les épaules, faire cela trois fois.


Friction :


On se frotte les mains de nouveau, puis on frotte les bras intérieur et extérieur du haut du bras en commençant par le bras gauche, en remontant vers les épaules, la poitrine, puis le bas droit, puis le dos, on insiste sur les lombaires, on chauffe le dos, les fessiers, l’arrière des cuisses, le creux des genoux, les mollets et on revient devant, on remonte des pieds jusqu’au ventre, au niveau du ventre on fait des petits cercles dans les sens des aiguilles d’une montre, plus lentement cette fois , puis on frictionne la nuque, et on va du bout des doigts on masse notre cuir chevelu pour activer la micro circulation. On prend une grande inspiration et on souffle fort par la bouche en lâchant nos bras, qui se balancent.


Percussions pour dénouer :


On ferme son poing et on va tapoter, d’abord l’épaule, puis le bras gauche , l’intérieur puis l’extérieur, ensuite le bras droit, puis les poumons , puis le dos avec les deux mains, les fessiers, le derrière des cuisses, les genoux, les mollets et on revient devant, les jambes intérieur, côté, puis le ventre dans le sens des aiguilles d’une montre petits cercles qu’on agrandi progressivement, pour la cage thoracique on picore avec doigts , puis mâchoires, visage, puis tout le cuir chevelu, on tire ses cheveux en se mettant sur la pointe des pieds et en prenant une grande inspiration , puis on lâche tout et on souffle.


Harmonisation :


On sautille sur place pour faciliter la circulation d’énergie on accélère un peu puis on ralentit.

On lève les bras vers le ciel on prend une grande inspiration et on souffle en lâchant les bras.


Voici la vidéo support: Do in



(on peut ajouter quelques pas chasser de gauche à droite, et faire des demis tours .)


Puis nous allons mettre en mouvement chaque partie du corps pour les étirer :


Voici la vidéo: étirements


La tête, le cou, les bras, le dos, les jambes, les adducteurs….


Nous allons faire des petits ronds de gauche à droite avec le bassin.


Vidéo support : isolations bassin / hanches


Puis nous allons presser nos orteils sur le sol, d’abord du pied gauche (comme si on allait écraser quelque chose), puis l’autre pieds.


Puis le talon gauche et droit, puis , avec la totalité de la surface de chacun des pieds.




Les pieds sont notre base d’ancrage, ainsi que notre hara.


Nous allons maintenant, prendre la position de la grenouille et ressentir celle-ci quelques instants.


Vidéo support : La grenouille



Nous allons nous déplacer dans l’espace, comme si vous étiez une « navi » , rappelons-nous les déplacements de ce personnage dans avatar.


Ou comme dans le célèbre dessin animé de Pockaontas .

Vidéo support à 0MIN43 : Déplacement Pockaontas


Ces déplacements nous permettent de prendre conscience de nos appuis (mains et pieds) et du contact de notre corps avec notre environnement.


Nous pouvons nous déplacer de différentes façons en utilisant la marche de l’ours  c’est un déplacement que nous pratiquons en Qi Qong (Le qi gong est une gymnastique traditionnelle chinoise et une science de la respiration fondée sur la connaissance et la maîtrise du souffle et qui associe mouvements lents, exercices respiratoires et concentration.)

Vidéo support : Marcher à 4 pattes Qi Qong


Partie 2 : Mon corps et les éléments :


L’eau, l’air, le feu, la terre.


Le feu :




Le feu à l’intérieur de notre corps peut être ressenti et créé de différentes façons. Nous pouvons comparer cela lorsque nous ressentons de la colère, de la jalousie, aux autres sentiments qui, à nos yeux peuvent paraître négatifs mais qui sont associés à notre feu intérieur.


Le feu est énergie, force et puissance. Il représente la chaleur humaine, la générosité, le don rayonnant de soi. Symbole de notre énergie vitale, il nous permet de briller et d’agir comme un « chevalier au cœur pur ». Le feu est l’élément purificateur et générateur. (source mandalia music).


En danse tribal et oriental , il est associé aux tremblements.


Vidéos support : tremblements et Tremblement ou shimmy



Le premier exercice que nous pouvons faire pour activer ce feu est le suivant : Nous allons tendre et serrer toutes les parties de notre corps, comme si nous étions un arbre inébranlable. (c’est un exercice de Qi Gong).

Il faut maintenir nos points, nos membres, nos dents serrées quelques minutes puis, tout relâcher.


Nous allons le faire 3 fois.


Le deuxième exercice est de plier légèrement les genoux, et de secouer nos genoux, nos jambes en alternant de gauche à droite :

- Je plie jambe droite, puis je plie jambe gauche et j’accélère le mouvement en le laissant aller, comme si je devenais molle, et en même temps, le mouvement est contrôlé.


Vidéos support : Tremblements / hanches / bassin / ventre




La terre :





La terre nous parle de verticalité, d’ancrage et de connexion à nos racines.

Elle nous enseigne la patience, le principe de réalité et demande un investissement permanent et concret.


Cultiver la terre demande du temps et des efforts, mais ceux-ci sont récompensés lorsque les plantes jaillissent.


La terre est l’élément qui nous permet d’œuvrer au sein de la matière.


L’élément terre va être associé aux mouvements de hanches principalement, c’est ce qu’on appelle les accents (en tribal fusion et en danse oriental).


Nous allons nous entraîner à faire quelques accents, genoux légèrement pliés.


Vidéo support : accents de hanches


L’élément terre est connecté à nos appuis et au bas du corps. Nous allons pouvoir apprivoiser le rythme en basculant d’un pied à un autre, ou en frappant le sol d’un pied à un autre en se basant sur les basses de la musique. Nous pouvons également frapper dans nos mains en simultanée, ou bien, en utilisant seulement les mains dans un premier temps.


Vidéo support de la musique de l’élément terre : Je danse l'élément terre


Vidéo support :J'apprends le rythme

Une musique intéressante pour symboliser l’élément terre : Musique élement terre


Une dernière vidéo très complète sur les postures du corps en élément terre : Mon corps et l'élément terre



L’eau :




L’eau est le miroir de nos émotions. Avec elle, nous vibrons intérieurement, nous sommes une coupe ouverte aux intuitions, a la compassion, a la joie ou à la tristesse…


Grâce à l’eau, nous pouvons ressentir le mouvement de notre âme, nous ouvrir à l’amour inconditionnel et nous connecter à la dimension mystique du monde .


L’eau symbolise les émotions, la connaissance.

Par sa transparence et sa limpidité, l'eau est une matière qui se laisse traverser par la lumière.


C'est donc le symbole de la Connaissance, au sens le plus gnostique du terme. Elle représente la paix, l'harmonie, la sagesse et l'épanouissement de la conscience.


On la ressentira par tous les mouvements d’ondulations que l’on peut faire avec ses doigts, ses bras, son corps…


Vidéos support : Tribal Fusion Arm ondulations


musique indienne pour ondulations


vague de bras ou ondulations/ vidéo pour apprendre


Musique pour ondulations/vagues


L’air :




L’air invite à la communication, la légèreté, la fluidité. Il symbolise le plaisir du lien, du partage, allié à la curiosité de découvrir l’univers de l’autre. C’est le champion de la séduction et de la convivialité. Tout ce qui est nouveau est fascinant, et l’air permet de s’adapter à toute situation avec aisance.


Nous allons retrouver dans l’élément air, beaucoup de mouvements d’ondulations et de bras.

Tous les mouvements de rotation, bras ouverts. Et toutes les postures ou les mouvements ou nous sommes sur la pointe des pieds.


La danse classique, par exemple, est très représentative de l’élément air.


Voici une vidéo de danse Ats (un dérivé du tribal fusion) , à partir de 4 min nous allons pouvoir observer les tours bras en l’air, qui représentent l’élément air.


Vidéo support : Danse ATS


L’élément air est aussi bien présent, dans les mouvements des bras lors des spins (tours) et des mouvements rapides des jupes qui tournent (Troiata en breton).


Voici un lien qui s’adapte parfaitement au 4 élément: danse des éléments



Et une merveilleuse vidéo de derviches tourneurs (air).


Vidéo support : derviches tourneurs



Pour le rythme : Je vous invite à essayer les œufs shaker, qui permettent d’être un support pour vous aider dans votre rythme.


Lien support : Trouver mes oeufs shaker





Partie 3 : Danse intuitive


Pour cet exercice, nous allons nous bandés les yeux (avec un masque que nous avons dans les avions pour dormir, ou avec un foulard).


Le fait de nous bander les yeux, va nous permettre de mieux ressentir notre corps et à nous focaliser sur celui-ci plutôt que sur notre environnement extérieur.


« On ne voit bien qu'avec le cœur. L'essentiel est invisible pour les yeux." Cette citation touchante d'Antoine de Saint-Exupéry, tirée de son célèbre roman Le petit Prince, nous rappelle qu'il faut savoir aller au-delà des apparences. »


Et donc au-delà de tous jugements vis-à-vis de nous-même et des autres  nous n’allons pas faire attention à la performance artistique mais à ce que nous aimons faire avec notre corps, et comment le mouvement nous apporte joie, sérénité, sensualité…


Nous pouvons prêter attention au vent, au soleil sur notre peau, à la musique que nous entendons, aux sensations que nous avons sous les pieds…








Voici les morceaux choisis pour cet exercice :


Vidéo support : musique


Vidéo support : seconde musique


Vidéo support : Troisième musique


Vidéo support :Quatrième musique



Lors de nos exercices nous allons nous inspirer de la méthode d’Anna.


Pourquoi voulez-vous danser ?

Dites-nous….


« Je danse pour… «

La liberté d’être, l’amour, la paix, la joie, la colère, le pardon, l’insouciance…


Posez-vous cette question et danser…


Laissez-vous porter vers cette symbolique et exprimer cela avec votre âme et votre corps.


Si après ce moment-là, le cœur vous en dit… Alors laissé tomber ce foulard/masque continuer à rester connecté à votre mouvement, puis allons à la rencontre de l’autre (si nous sommes en groupe) et tout en dansant on peut offrir un cadeau à l’autre : celui du contact .


Une main, une épaule, un bras, un pied…Une ronde.




Quelques morceaux pour cette rencontre à soi et à l’autre :


Vidéo support : Musique


Vidéo support : Musique




Quelques témoignages touchants :

Quand je danse, je sens une certaine liberté, une possibilité d’aller au-delà de ma vie quotidienne. J’ai l’impression de traverser un autre temps.

Tout le monde danse, même les fous. C’est inscrit en nous.

Ma grand-mère avait un swing dans son corps qui était magnifique. C’était un swing circulaire, comme un huit vertical qui partait d’en haut et qui redescendait en bas. On aurait dit une petite fille. Elle ressemblait à la fée clochette.

Sans musique, je serai mort je pense, ça m’attache à la vie.

Mon témoignage : La danse et moi


La danse et moi, nous nous apprivoisons encore aujourd’hui, car quand je remets mon corps en mouvement c’est comme si je ré apprenais a marcher, alors je m’étire, je me balance, je me séduis...

Je caresse langoureusement mon énergie à quelques centimètres de mon corps, puis plus grand...


Je me ressens...


Je laisse aller ma respiration, doucement, puis fort et de plus en plus profondément...


J'ondule mes doigts, mes bras, mon bassin... je frappe le sol de la pointes de mes orteils, puis de mes talons, de tout mon pied.

La température de mon corps augmente, et quand je ressens enfin ce feu intérieur me donner chaud de toute part... dans mon ventre, dans mes bras, dans mon dos... mon souffle...

alors je peux faire un avec la danse et moi, c’est une approche intime...


avec moi-même, avec l’art et la musique, avec l’unité de mon être .

C'est sensuel, profond, indescriptible....


Un partage pour peut-être, vous donner l'envie de prendre rendez-vous avec vous-même...

Une dernière petite pépite  :

Vidéo support : Musique de l'âme

Partie 4 : Initiation au chant des voyelles

Le chant des voyelles par Reine Claire


Les sons conscients agissent sur la matière : ils élèvent la fréquence vibratoire du corps humain et accélèrent la transmutation cellulaire, qui est à la base de l’évolution de l’humanité.

Le Chant des voyelles compte parmi les outils les plus efficaces et les plus rapides actuellement disponibles sur la planète pour élever la fréquence vibratoire de ton corps humain.

Ce chant, pratiqué tous les jours, te permet d’ajuster ta fréquence vibratoire à celle de la planète et de l’Univers tout en assurant ta survie énergétique grâce à la transmutation cellulaire rapide.

Le Chant des voyelles n’est pas un chant mélodieux : il est destiné à réveiller tes cellules, à établir un contact conscient avec elles, à leur indiquer que le maitre est présent et qu’il prend en charge leur destinée.

Dans ce travail, chaque voyelle joue un rôle bien précis ; chaque voyelle est un « spécialiste » dont la fréquence vibratoire vient accomplir un travail particulier en toi.

Leur efficacité est directement reliée à ta capacité à maintenir vivante dans ta conscience, pendant l’émission du son les caractérisant, la vision claire de leur action sur ton corps. Cette capacité grandira et s’affinera avec la pratique.

La pratique

Le Chant des voyelles peut s’exécuter seul ou en association avec des postures de yoga. C’est le Yoga des voyelles : à chaque voyelle est associée une série de mouvements, de sorte que l’exercice se vit dans l’alternance des sons et des postures. Chaque élément vient renforcer le travail de l’autre.

Le Chant des voyelles comme le Yoga des voyelles sont des exercices simples mais très puissants et dans ton propre intérêt, tu dois respecter certaines consignes lorsque tu les pratiques.

Nous te recommandons de te procurer le livret explicatif Le Yoga des voyelles au format papier ou Le chant des voyelles au format numérique, l’un et l’autre contiennent des indications détaillées. Tu peux aussi l’apprendre en participant à un stage, ou en rencontre individuelle avec Reine-Claire.

Pour te faire une idée, ou pour approfondir ta pratique, tu peux visionner l’entrevue de Reine-Claire Le chant des voyelles et la transmutation cellulaire. Pour la visionner, clique ICI.

Tu peux aussi visionner la vidéo Le Chant des voyelles et le yoga des animaux réalisée par les enfants pour les enfants en cliquant ici.

Sur ce site, nous t’offrons aussi une belle méditation sur le chant des voyelles (clique ici) et quelques extraits de messages de la Source au sujet du chant des voyelles (clique ici).

Avertissement

La transmutation cellulaire par les sons conscients n’est pas un jeu.

Si vous vous engagez sur ce chemin, il y aura des changements dans votre vie. C’est inévitable car les sons conscients font bouger les fondements mêmes de votre être.

Soyez conscients que si vous vous engagez dans cette voie, votre vie va changer.

Si tel n’est pas votre choix, n’empruntez pas ce chemin.

Méditation sur la signification des voyelles

Le texte qui suit a été canalisé par Gaal. C’est une longue conversation que nous avons eue avec nos Guides lorsque nous leur avons demandé de nous instruire davantage sur la signification des voyelles que nous chantons depuis plusieurs années.

Le son, le son conscient, est un outil très précieux.

Le Chant des voyelles est un exercice de sons conscients. La pratique de ce chant accomplie dans la bonne conscience apporte des changements profonds dans la matière humaine.

Le devoir qui incombe à chaque être humain sur cette planète, c’est de devenir autonome et de se prendre en charge quant à son propre devenir. La prati­que constante des sons conscients développe cette autonomie et cette prise en charge. Le Chant des voyelles en est un exemple; c’est un outil qui aide à développer cette responsabilisation de soi.

Vous êtes invités à explorer davantage les effets du son conscient dans votre vie. Prenez le temps d’être en contact avec votre voix quand vous parlez. Expérimentez, connaissez-vous.

Le Chant des voyelles a ceci de particulier : il invoque ou suscite la demande d’aide à l’Univers. Il assure le lien de votre conscience à une conscience plus grande que vous ou, du moins, plus grande que la conception que vous avez de vous.

Beaucoup de gens pratiquent le Chant des voyelles sur toute la planète. Il a ses effets dans leur environnement immédiat, dans leurs familles, dans leur façon d’être. Il provoque de multiples réactions, et c’est normal; il bouscule les habitudes, réveille la matière.

Le Chant des voyelles est l’outil de base du Gaiayoga.

Son principe fondamental est de vous permettre de vous arrêter et de so