top of page
Blog: Blog2
Rechercher

la fête des pères: la dimension du masculin sacré


Je voudrais souhaiter une joyeuse fête à tous les papas du monde.

et vous transmettre l'enseignement dernier que j'ai reçu et qui m'a permis d'offrir les derniers pardons à mon papa justement....


Alors à tous les papas, qu'ils aient été aimants, absents, violents, doux, dures.... chaque papa a fait comme il a pu, comme il a su, avec ce qu'il portait en lui dans son histoire et dans son coeur.


A tous les papas du monde par ce qu'ils ont joué leurs rôles dans ce grand théâtre terrestre à la perfection.


Papa, ça a pris du temps mais... pardon, merci, je t'aime


*****************

La transmission:


Ce matin, juste avant que débute la cérémonie journalière, nous échangions entre sœurs sur nos visions des choses sur les souffrances que l’on ressent ici-bas.


Un partage a particulièrement marqué cet échange et a permis de se souvenir que tout ça n’est qu’un vaste jeu, une merveilleuse pièce de théâtre orchestrée par des acteurs hors pairs.

S’en souvenir… c’est ça qui est bouleversant d’amour.


Finalement, à la fin de cette pièce de théâtre ou on semble s’être fait souffrir, ce moment-là ou les rideaux rouges en velours se ferment, ce sont toutes les âmes qui se retrouvent derrière les rideaux

On se retrouve tous, pour se prendre dans les bras, se faire de grandes accolades, et se lancer des « bien joué ! » à se féliciter de la finesse du jeu qu’on vient de jouer et des expériences qu’on s’est fait vivre.


Je me suis vue, faire la révérence main dans la main avec mes pires ennemis, j’ai vu mon père, et j’ai vu nos yeux embrumés d’émotions et d’amour, que s’était si bien joué qu’on avait presque oublié. Et je me suis vue dans tous ces yeux.


J’en pleure tellement c’est émouvant de se souvenir de cela, et de voir une fois de plus, qu’il y a bel et bien une ultime vérité ! UNE ! universelle, divine… : l’amour.


C’est un des plus beaux souvenirs que j’ai de cette retraite intense de 3 jours.


Les mots sont trop petits lol …

En tout cas une nouvelle fois, nous avons été la ou nous n’avions jamais été auparavant au-dedans et ensemble et c’est beau.


Rideaux la dessus


A l’expérience ici bas ! si intense soit elle , elle est merveilleuse.

Merci.


Et encore une fois.... joyeuse fête Papa. tu es moi, je suis toi, nous sommes 1.

Audrey Lehy.


Ps: si vous vous sentez dans les émotions, ce jour est idéal pour vous offrir un petit rituel de vous à vous pour plonger dans la dimension du masculin, pardonner, aimer, et apporter de la tendresse pour vous libérer et faire la paix avec cet espace. Que le masculin et le féminin danse en vous en osmose c’est ce que je vous souhaite du plus profond .




1 vue0 commentaire

Posts récents

Voir tout
bottom of page