Rechercher

La sexualité



Nous vivons une période extraordinaire ou le sacré prend une place très importante dans nos vies à tous.


Mais :-) il y a également des pièges.


Vous avez surement entendu des tas de choses sur la sexualité sacrée :-)


- "Sexualité sacrée?! ah bon? car il y a une sexualité non sacrée????


De mon point de vue, la sexualité EST toujours sacrée car elle est l'union de deux univers, de deux personnes. C'est une rencontre divine puisqu'elle est L'unité .


Mais comme nous pouvons entendre, lire et écouter beaucoup de choses sur cette FAMEUSE sexualité sacrée, nous pouvons mentaliser celle-ci et construire de nouveaux murs nous empêchant d'être spontané.


Ici, je vous partage mon point de vue et mon expérience qui n'est peut-être pas une vérité pour tous mais qui, j'espère, pourra éclairer quelques lanternes.



La première fois que j'ai entendu parlé de la sexualité sacré, on m'a dit que la femme devait être l'initiatrice de l'acte d'amour...


Que ce n'était plus à l'homme de l'être...


Cette première information m'a laissée sur les fesses (comme on dit lol), car pour moi, il n'y a pas un initiateur qui doit porter sur ses épaules la responsabilité d'une sexualité commune.


Je pense que l'homme comme la femme peut être initiateur ou initiatrice selon l'instant et le moment présent sans se poser la question.


Que naturellement l'un ou l'autre est l'initiateur de ce mouvement, dans lequel, la hiérarchie n'existe plus puisque c'est une danse commune :-)


La deuxième information qui est arrivée à moi, est que l'acte doit être doux si l'on veut que ça soit sacré!


Qu'en est il des moments ou la femme et l'homme sauvage ont envie de faire exister cette partie d'eux au travers l'acte? Serait-ce quelque chose de moins "sacré?" :-) je ne crois pas :-)


La aussi, il n'y a pas de règles.


Il n'y a pas de but à atteindre :-) n'est ce pas rassurant? L'acte d'amour entre un homme et une femme, ou deux femmes, ou deux hommes EST sexualité sacrée :-)


Biensur, cette expérience peut être plus profonde si vous la ressentez pleinement, si vous la vivez pleinement dans l'instant présent mais il n'y a rien à penser ! ni à être, ni à faire :-)


Je voudrais aussi clarifier quelque chose sur la fréquence de l'acte d'amour.


Je rencontre différentes personnes qui pensent avoir un problème parce qu'elles ne font l'amour que très rarement.


Je leurs demande: est ce que c'est agréable?


Si elles me répondent "oui", je leurs demande: Alors que cherchez vous de plus? :-)


Certaines personnes vont être épanouies en faisant l'amour plusieurs fois, par semaine, d'autres non et cela peut complètement changer au sein d'une même relation selon les cycles et les transformations personnelles que nous vivons.


Mettre dans une case, ou réunir plusieurs informations pour en faire quelque chose qui ne pourra jamais bouger n'est plus très vivant ni très marrant :-)


Alors voici quelques petits conseils :


- Faites l'amour seulement quand vous en avez envie et quand votre partenaire en a envie aussi

- Ne cherchez pas un état ou quelque chose à atteindre en particulier

- Profitez de ce moment sans chercher à un résultat

- Oublier la performance

- Rappelez vous qu'en amour comme dans tout le reste il n'y a pas vraiment de "règles"

- Oubliez ce que vous savez de l'acte d'amour et vivez le simplement à chaque instant comme quelque chose de nouveau , comme l'est chaque jour qui se lève :-)


Il existe également des relations platoniques basées sur l'échange intellectuel et spirituel.


Ce type de relations développent leurs créativités et l'énergie sexuelle différemment, ce qui peut entrainer un certain détachement des plaisirs du corps et donc il peut y avoir moins de libido.


Tout ça est ok.


Tout l'est!


Il y a beaucoup de pièges dans le domaine 'spirituel' qui peuvent être enfermant.


Souvenez-vous, ce qui enferme, rétracte, stress n'est qu'une direction à contre courant ou vous ne trouverez rien de bien agréable.


Ce qui détend, accueil, embrasse est le flow :-) le flow de la vie.


Je vous embrasse très fort.


Audrey Lehy.


313 vues1 commentaire

Posts récents

Voir tout