top of page
Blog: Blog2
Rechercher

Les creux de vague :-)

J'ai constaté que dans ce qu'on appelle "les creux de vagues" , "les montagnes émotionnelles", le "fond du gouffre" ... très souvent c'est qu'un besoin n'est pas entendu.


Nous ne l'entendons pas car il est en dessous l'agitation mentale, caché sous les émotions qui se déchaînent...


Après avoir touché de hautes sphères dans la lumière et l'amour grâce aux enseignements reçus dernièrement, j'ai touché la complémentarité de cet espace.


En d'autres termes: le fond du gouffre ^^


Et oui après le tout beau tout rose il y a aussi le reste et cela fait partie du processus que je connais bien.


Après les grosses larmes et les gémissements, je me suis mise en petite boule et je me suis posée cette simple question dans la quelle est apparue la réponse immédiate:


"De quoi as tu besoin Audrey? "


La réponse s'était "le calme".... après ces jours intenses j'avais hâte de croquer la vie à pleine dents en oubliant que l'intégration est très importante et qu'elle fait partie des étapes intérieures à respecter.


Au départ, je me suis dis "bah bravo Audrey, allez dans le beau pour retomber comme ça bravo! " puis cela m'a rendu triste de me parler ainsi intérieurement, je me suis donc apporté + de gentillesse et de douceur. (câlin au mental qui a besoin d'amour +++ et non de jugement ).


Tout est bon à gouter, et les nuances sont les couleurs de la vie.


Les moments de grâce et de révélations ne seraient sûrement pas aussi délicieux sans ces " creux de vagues ".


On peut apprendre à se lover dans ces creux, à se reposer, et à s'y abandonner aussi, si on entend cette petite voix qui nous chuchote exactement ce dont nous avons besoin.


Puissions-nous nous rappeler de cette petite question toute simple: " de quoi as tu besoin " que nous pouvons nous poser à nous même, comme un PaMan ( Papa Maman comme dit mon amoureux. ^^trop mignon ).


Le dépouillement intérieur est un ouvrage de chaque instant, un réel travail de l'être qui demande beaucoup d'énergies et qui a pour récompenses ces doux repos.


J'aime beaucoup cette image qui , je trouve, décris bien cela "le repos du guerrier".


A tous nos dépouillements, a tous nos ouvrages intérieurs, à vous chers frères et soeurs pour toute l'énergie que vous déployez et tout le courage que vous avez à allez au dedans encore et encore, et à nos doux moments de repos, de douceur, de câlins, de plaisirs simples qui font du bien.



Audrey Lehy.

5 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout

Kommentarer


bottom of page