top of page
Blog: Blog2
Rechercher

Rituel bain de pieds à l’écorce de Chêne


Pour favoriser le centrage, l’ancrage, et l’équilibre terre/ciel


Grand merci à Oslo, un des gardiens de notre lieu Pi3.14


Cela n’a pas été une expérience facile que de prélever l’écorce de Oslo, j’avais peur de lui faire mal…


Je me suis tout d’abord connectée à lui en posant mes mains sur son tronc et en respirant profondément.







Je lui ai demandé l’autorisation de prélever quelques morceaux d’écorces afin que son énergie puisse m’apporter ancrage et force afin de rétablir l’harmonie en mon être.


Je me suis écartée d’Oslo en faisant quelques pas en arrière, j’ai tendu mes deux mains, paumes en direction d’Oslo et je lui ai demandé de bien vouloir me pousser en avant ou en arrière pour me permettre de savoir s’il est d’accord avec cela ou non.


(Mon oui est un mouvement du corps vers avant et mon non en arrière : méthode du pendule intérieur).


Mon corps s’est penché fortement en avant.


J’ai été touché par sa réponse et je l’ai remercié.


J’ai posé des offrandes au pieds d’Oslo.


J’ai chanté, j’ai purifié à la sauge l’endroit où il me semblait bon de prélever l’écorce, j’ai chanté en son honneur et j’ai prélevé l’écorce.


Sauf que cela me rendais triste, j’ai tourné plusieurs fois autour de lui en prenant des morceaux par ci par là mais je ne me sentais pas en harmonie.


J’ai demandé à Oslo de me guider pour savoir, ou est-ce que ça ne lui ferait pas de mal de prélever des morceaux d’écorce et de me faire ressentir lorsque la quantité allait être suffisante.


Mon regard s’est posé à son pieds, ou l’écorce est plus facile à prélever.


Merci, comme quoi il suffit de demander !

Je vous conseille donc de prélever l’écorce à cet endroit.


Lorsque la quantité m’a semblé suffisante, j’ai posé mes mains sur les endroits où j’avais prélevé de l’écorce et j’y ai mis de la terre comme pansement pour les ‘bobos’ d’Oslo.


J’ai chanté une dernière fois.



La quantité suffisante est celle qui tient dans la paume d’une de vos mains tout simplement.





J’ai fait chauffé de l’eau (45 degré max) et j’ai plongé ma poignée d’écorce dedans, puis j’ai attendu 20 minutes avant d’y plonger mes pieds.





J’ai écouté une musique durant une dizaine de minutes les yeux fermés et assise sur ma chaise.


Je vous la partage :



Ensuite, je suis restée une quinzaine de minutes dans le calme pour ressentir les effets et profiter de ce moment de calme.


Délicieux rituel à vous, en espérant que ce moment sacré vous apporte une belle connexion et beaucoup de douceur.


Audrey Lehy.




173 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout

Comments


bottom of page