top of page
Blog: Blog2
Rechercher

Le changement secoue


Si je suis parfait pourquoi je souffre?

Si je suis parfait, qui a besoin de guérir ?

Si je n’ai rien à apprendre qu’est que je fais ici ?


Nous avons toutes et tous une programmation qui nous permet de vivre l’expérience humaine entant qu’individu et cette programmation s’appelle l’égo.


Pour avoir expérimenter la « mort » et la dissolution du corps physique, je peux vous partager mon témoignage que sans égo, mon identité Audrey ne peut pas exister entant que telle.


Sans cette programmation je suis tout, je suis la table que je regarde, je me fond avec la plante qui est à côté de moi… je suis absolument tout.


J’ai vécu ce type d’expériences et je peux vous partager à quel point j’étais heureuse de retrouver mon corps, mon mental et mon égo après cela.


La programmation de l’égo nous permet de vivre le jeu du « je »


Ainsi l’âme effectivement est parfaite et ne souffre pas mais l’égo lui souffre.


L’âme ne peut pas être blessée mais l’égo lui oui.


L’âme reconnecte et se souvient lorsque l’égo expérimente, et lui, l’égo a le sentiment d’apprendre.


Cette période est extrêmement forte et déroutante pour nombreux et nombreuses d’entre nous.


On ne sait plus quoi penser ni quoi faire car nos croyances, nos illusions, et notre être tout entier est secoué de toutes parts.


C’est aussi pour cela que j’écris ce poste, car je traverse moi-même tout cela.


Certaines convictions et certitudes sont mises à mal mais rappelons-nous que c’est pour notre plus grand bien et que dans tout ce bazar organisé, nous allons entendre, lire, et comprendre des choses qui vous nous sembler paradoxales ou qui vont nous sembler se contredire car la dualité est à son apogée .


Donc pour répondre au quelques questions simplement de ma vision et de mon point de vue.

Oui il est important que la programmation « égo » se sente équilibrée car elle fait partie de qui nous sommes.


Nous ne pouvons pas tuer l’égo a moins de nous dématérialiser. (du moins pour l'instant ) .

Nous ne pouvons pas vivre notre individualité sans lui.


Nous pouvons juste apprendre à le calmer, à prendre sa juste place en nous (qui est bien plus petite que la place actuelle qu’on lui donne ).


Il est un serviteur nous permettant d’échanger les uns les autres, d’intellectualiser, et bien d’autres expériences qui sont délicieusement savoureuses et vous le savez.


Les petits conseils que je peux vous donner pour vous aider à ne pas perdre pieds est de ne pas chercher impérativement des réponses à tout.


Les réponses sont au-dedans et elles s’activent à l’intérieur de nous en même temps que nous expérimentons la vie. Et cela se fait sans efforts mental.


La « réponse fréquence » qui fait que nous nous souvenons de qui nous sommes se fait ressentir au travers les expériences que nous vivons.


Oui il se passe un grand changement et il n’est pas dehors mais dedans.


Donc laissez le chaos vous envahir sans chercher à ré organisé ce qui va s’organiser de lui-même.


Nous changeons et tout craque mais nous sommes soutenus grandement au travers cette expérience.


Permettez votre foi de s’approfondir au-dedans vous.


Permettez à votre âme, à votre être d’accueillir toute cette merveilleuse puissance qui grandit au-dedans vous .


Reposez-vous, faites-vous du bien, et rappelez-vous, ce qui est en train de se produire est le plus grand cadeau que l’humanité a pu connaître jusqu’ici...


Et nous sommes en train de le recevoir.


Je nous aime.


Audrey Lehy

14 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout

Comments


bottom of page