Rechercher

Les relations amoureuses

Comment faire pour que nos relations soient harmonieuses?


Nous avons tous et toutes rencontrés au fil de notre vie des relations difficiles.

Dans cet article ,je vais vous faire part de quelques clés, qui, mises en pratique vont rendre vos relations plus harmonieuses.

La première notion importante est la relation que nous avons avec nous-même.




Celle-ci va être le noyau du reste.

Est-ce que je me connais ? est-ce que moi-même je me comprends ? ai-je suffisamment d'amour pour moi ?

La base de toute belle relation décline de celle que nous entretenons à notre égard.

Une « révolution » intérieure est parfois nécessaire.

S’apprivoiser soi, nous permet d’aller vers les autres de façon plus authentique.

Rappelons-nous que la plupart des choses qui nous dérangent chez autrui sont celles qui nous habitent.

Nous avons pour habitude de repérer ce qui nous fait sortir de nos gonds chez les autres, en n’oubliant que nous prenons souvent une loupe pour constater à l’extérieur ce qui existe déjà à l’intérieur de nous-même.




Cette observation, demande beaucoup de discernement et surtout quelques remises en question en toute franchise.


(pour toutes personnes qui désirent en savoir plus et qui ont besoin d'un accompagnement ponctuel, cliquez ici.) :-)

Cela demande des qualités de courage et de tolérance envers soi.

La deuxième clé est de reconnaître ses besoins et d’en faire part à notre compagnon ou compagne en toute simplicité.

(Attention ! avoir des besoins ne signifie pas avoir des attentes ! nous avons tous besoin de certaines choses mais notre cocktail personnel n’a pas toujours le même dosage d’ingrédients ;-) .

(Nous avons tous des besoins différents souvent liés à nos objectifs de vie ou de notre manière d’être).

Il est important de renvoyer la balle à l’autre là aussi, et de lui demander en toute honnêteté quels sont les siens.

Nous prenons le même bateau… mais celui-ci peut faire du sur place si chacun d’entre nous rame en son sens vers une direction différente.




La troisième clé est d’instaurer une confiance réciproque.

Je ne vous apprends rien là-dessus J la confiance est le ciment de toutes relations.

Là aussi il est très important de faire part à l’autre de ses doutes ou de son besoin d’être rassuré.

Vous pouvez poser des questions.

Il est préférable de demander plutôt que de rester avec des suppositions qui deviendront peut-être des obsessions qui sont de véritables poisons. (Ce que nous n’exprimons pas s’imprime et toute façon, ressort un jour ou l’autre, alors n’attendez pas que la marmite déborde!)

Une autre petite clé, est de ne pas remettre son bonheur dans les mains de l’autre, et de prendre ses responsabilités.

Si je m’occupe de moi et que je mets tout en place pour être heureuse ou heureux sans avoir besoin de l’autre, alors l’autre sera comme la cerise sur un gâteau J




Pour revenir sur ses responsabilités, on fait tous des « erreurs ».

Il se peut, aussi que parfois certains mots venant de nos maux nous échappent maladroitement sous l’influence de nos émotions et sont reçus comme des flèches par notre interlocuteur.

Nous avons tous une responsabilité, la question est de ne pas chercher qui a raison ou tort (car très souvent tout le monde à raison de son point de vue en fonction de son passé et de ses croyances).

Il est essentiel de se rappeler qu’une relation n’est jamais acquise.

Les relations sont des jardins qui ont besoin d’être entretenues et arrosées régulièrement.




La dernière clé, (et qui n’est pas des moindres), c’est de se partager nos limites, nos objectifs, et notre opinion sur ce qu’est une belle relation pour soi.

Nous n’avons pas tous la même vision des choses, et c’est en échangeant avec bienveillance là-dessus que l’on peut comprendre la manière de chacun d’exprimer son amour et ses priorités.

Enfin, voici quelques ouvrages que j’aimerais vous conseiller :

Les hommes viennent de mars, les femmes de vénus




La maîtrise de l’amour de Don Miguel Ruiz

Au-delà de la peur de Don Miguel Ruiz

Et un outil fantastique de développement personnel : l’ennéagramme qui permet de faire preuve de compassion envers soi et autrui, et qui permet de comprendre les mécanismes de chacun.

L’idéal est de vous faire lire mutuellement les profils qui en ressort, ou bien de les imprimer et de les relire de temps en temps.

Vous pouvez retrouver le détail de cette étude ici :

Cet outil a clairement changé ma relation avec les autres, ainsi que celle que je développe avec moi-même.

Prenez du temps pour vous et vos relations.

Mettez-y l’énergie qui vous semble la plus juste sans vous sentir soumis ni supérieur.


Lorsque vous trouverez votre juste place, alors vous allez pouvoir être sur la même longueur d’ondes et si ce n’est pas le cas… peut-être est-il préférable de laisser la nature de la relation évoluer vers quelque chose d’autre. Car tout est possible.

Puissiez-vous être heureux dans vos amours comme dans vos précieuses amitiés.


Retrouvez ici mes ateliers et prestations, à la rencontre de votre harmonie.

Avec tout mon amour.


Audrey Lehy


112 vues

07 86 07 17 03

©2019 par Sonotherapie Eden. Créé avec Wix.com